FLASH COMMUNIQUÉ – RÉOUVERTURE PROGRESSIVE DU BUREAU MUNICIPAL INCLUANT LA BIBLIOTHÈQUE À COMPTER DU 22 JUIN

Nous désirons porter à votre attention l’ouverture du bureau municipal et de la bibliothèque aux citoyens qui se fera, graduellement, à compter du 22 juin prochain. Certaines mesures de prévention ont été mises en place afin d’éviter la propagation du virus de la COVID-19 et ainsi, assurer la sécurité des employés et des citoyens.

Pour plus d’informations, cliquez ici

Droit de mutation

 

En vertu des dispositions de la Loi concernant les droits sur les mutations immobilières (L.R.Q., c. D-15.1), les municipalités doivent percevoir une « taxe » sur le transfert du droit de propriété de tout immeuble situé sur leur territoire. Ce droit doit être assumé par l’acquéreur de l’immeuble et est exigible à compter du 31e jour suivant l’envoi d’un compte à cet effet.

 

La base d’imposition du droit sur mutation est le plus élevé des montants suivants :

  1. valeurs au rôle d’évaluation foncière (multipliées par le facteur comparatif déterminé pour l’année pendant laquelle le transfert est effectué);
  2. du prix payé (contrepartie fournie pour le transfert);
  3. le montant de la contrepartie stipulé pour le transfert de l’immeuble (généralement, il s’agit du montant inscrit dans l’acte de vente).

 

Le calcul du droit est effectué conformément aux paramètres suivants :

Tranche de la base d’imposition

Taux

sur les premiers 50 000 $

0,5 %

sur la tranche de 50 001 $ à 250 000 $

1,0 %

sur la tranche qui excède 250 001 $

1,5 %

Tous droits réservés 2020 - Municipalité de Montpellier
Conception de site Web par la SADC de Papineau
Certaines images de ce site proviennent de Freepik