Bandes riveraines

 

RAPPEL SUR LES BANDES DE PROTECTIONS RIVERAINES

 

La conservation d’une bande de protection riveraine est le gage de santé des lacs et des cours d’eau. Les nombreux bienfaits qu’elle apporte aux plans d’eau ont été démontrés depuis plusieurs années.

 

Une bande de protection riveraine efficace est composée d’arbres, d’arbustes et de plantes indigènes située au pourtour des lacs et des cours d’eau, les effets bénéfiques de cette végétation sont nombreux.

 

Voici une liste des bienfaits que les bandes de protection riveraine apportent à nos plans d’eau :

–      Protection contre le réchauffement de l’eau, ce qui permet une meilleure oxygénation de l’eau;

–      Protection contre l’érosion en retenant les sédiments;

–      Intercepte le phosphore avec leurs racines;

–      Conserve une esthétique naturelle ainsi qu’une riche biodiversité.

 

Voici quelques-unes des raisons pour lesquels le gouvernement, les MRC ainsi que la municipalité ont adopté des règlements en ce qui concerne la protection des bandes de protections riveraines.

 

Voici un extrait du règlement municipal 02-2016 visant à combattre l’eutrophisation des lacs et des cours d’eau et les risques de prolifération des cyanobactéries.

 

Dans la bande de protection riveraine déterminée par le règlement de zonage en vigueur dans la municipalité, ainsi qu’à moins de 10 mètres de tout milieu humide ouvert sur le réseau hydrographique, il est interdit de couper, de tondre, de tailler ou d’altérer d’une quelconque façon toute végétation herbacée, y compris le gazon ou la pelouse et de permettre la régénérescence, la renaturalisation et le maintien de cette bande de protection riveraine.

 

Nonobstant l’alinéa précédent, il est permis de couper la végétation pour réaliser les ouvrages riverains autorisés par la municipalité en vertu du règlement de zonage en vigueur dans la municipalité, ainsi que sur une largeur de 5 mètres autour d’un bâtiment dérogatoire protégé par droits acquis qui est situé dans ladite bande de protection riveraine. Toutefois une bande de 1 mètre de végétation doit être maintenue partout où c’est possible.

 

Ce règlement municipal est très important pour tous les riverains puisqu’il vise à protéger et améliorer les bandes de protections riveraines dans le but de conserver et d’améliorer la qualité de nos lacs. La bande de protection riveraine est d’une largeur de 10 mètres lorsque la pente du terrain est inférieure à 30% et de 15 mètres lorsque la pente est supérieure à 30%. On mesure cette bande à partir de la ligne des hautes eaux (jusqu’où montre l’eau en période de crue), vers l’intérieur du terrain.  Le fait de ne pas tondre le gazon ou de couper les végétaux fera en sorte que la nature reprendra sa place et fera place à une végétation indigène. Une plantation de végétaux adopter aux rives peut également être réalisée.

 

Si vous avez des questions concernant votre bande de protection riveraine, veuillez communiquer avec la directrice du service de l’urbanisme et de l’environnement au 819-428-3663 poste 4 ou par courriel au urbanisme.montpellier@mrcpapineau.com.

Tous droits réservés 2018 - Municipalité de Montpellier
Conception de site Web par la SADC de Papineau
Certaines images de ce site proviennent de Freepik